Aller au contenu principal

La fée de Verdun

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 12 ans
: 9782081344655
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Philippe Nessmann écrit d’abord des documentaires. De fait, sa « fée de Verdun » a une réalité historique : Nelly Martyl (Martin) Scott, cantatrice du début du XXème siècle, a été surnommée ainsi en raison de son dévouement d’infirmière sur le front pendant la Première Guerre Mondiale. La partie fictionnelle de l’ouvrage fait intervenir un narrateur externe, des proches de Nelly afin de raconter le quotidien et les hauts faits de cette femme pas comme les autres. Mais Philippe Nessmann met aussi en scène un étudiant en histoire, notre contemporain, qui enquête sur la chanteuse et nous relate ses recherches tâtonnantes, de manière si détaillée qu’on peut les suivre pas à pas.

L’ensemble est captivant. D’un côté, une femme née en 1884 de parents modestes, devenue cantatrice à l’Opéra-Comique à force de talent et de ténacité, puis engagée éperdument dans son élan patriote, discrète enfin jusqu’à sa disparition en 1953. Par certains aspects, elle rappelle Sarah Bernhardt (1844-1923), très active pendant la Commune de 1871. Nelly a laissé peu de traces au-delà de photographies de mode (archives intégrées dans le livre), sa famille n’était pas nombreuse voire inconnue à l’exception de son mari Georges Scott.

De l’autre côté, un jeune homme qui suit un jeu de piste à la limite du policier, porté par le mystère d’une Nelly retrouvée évanouie et ensanglantée dans la rue en 1947. Cette dernière anecdote lui vient de sa grand-mère, ce qui permet d’enclencher une réflexion sur le temps qui passe, les générations qui se chevauchent, la mémoire. Bien écrit sans sensation d’artifice outrancier, le roman-documentaire adopte donc une forme quasiment inédite en littérature jeunesse, et sait se faire modèle d’intelligence.

Présentation par l'éditeur


Née en 1884, Nelly Martyl rêve de devenir chanteuse à l'Opéra de Paris. Malgré toutes les difficultés qu'elle doit affronter, elle atteint son objectif et devient rapidement une vedette, l'emblème de sa génération. Après son mariage avec le peintre Georges Scott, Nelly est une femme heureuse et épanouie. Mais tout bascule en 1914, lorsque la guerre éclate entre la France et l'Allemagne. Nelly