Aller au contenu principal

Jusqu'ici, tout va bien

Sélection des rédacteurs
Caroline Guilleminot
Roman
à partir de 14 ans
365 pages
: 9782211217132
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Doug est un adolescent américain en 1968. Il vit dans une petite ville, dans une famille pauvre. Il tente de trouver sa voie de la meilleure façon possible. Sa rencontre avec une jolie cycliste, la fille de l'épicier, va peu à peu transformer sa vie. Doug fréquente la bibliothèque, découvre les planches naturalistes d'Audubon, dessine et dessine encore des oiseaux. Et parce que les planches sont vendues une à une par la municipalité, Doug se met en tête de les rassembler.

Le jeune garçon, qui a du temps et qui se cherche, nous raconte toute son existence par le menu, du goût des glaces qu'il livre le samedi jusqu'au grand frère revenu amputé du Vietnam. Du beau sourire de sa mère à la balle dédicacée d'un joueur de base-ball. Du père violent et voleur au Coca glacé offert par la fille de l'épicier. Une époque et une vie se composent doucement, avec toujours l'avenir devant soi...

La partie en filigrane consacrée aux oiseaux d'Audubon est magnifique. Doug assume mal son goût pour le dessin, de même qu'il a du mal à dire frontalement qu'il ne sait pas lire correctement. Y compris dans son monologue intérieur en fait adressé au lecteur, il n'avouera donc jamais ses passions, ses faiblesses : nous les devinons. Cette pudeur en fait un personnage extrêmement attachant, presque inoubliable.

Un beau sujet et une belle écriture, un livre à ne surtout pas manquer.

« Elle s'est approchée et elle a regardé le tableau. Puis elle m'a pris la main.
Vous savez l'effet que ça fait ?
Comme la sensation des astronautes quand ils marcheront sur la Lune la toute première fois.
[…]
Comme le fait de savoir que le principal M. Peattie se trompait sur ce qu'il a dit.
Comme le fait de remettre le tableau d'un oiseau disparu à l'endroit où il est censé être.
Comme quelqu'un qui voit que vous êtes un crétin et qui vous offre quand même un Coca froid.
Comme une Possibilité. » (p. 234)

Présentation par l'éditeur

1968. Une petite, petite ville de l’État de New York.

Un père sans repères, une mère sans remède.

Deux grands frères, dont un avalé par la guerre du Vietnam.

Pas assez d’argent à la maison. Trop de bagarres au collège.

Des petits boulots pour se maintenir à flot. Une bibliothèque ouverte le samedi pour s’évader.

Une collection d’oiseaux éparpillée à tous les vents. Des talents inexploités.

E