Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Haut les coeurs

Roman
à partir de 10 ans
41 pages
: 9782924645871
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Depuis qu’il est petit, Cyprien passe toujours un mois de vacances durant l’été dans la maison de ses grands-parents. Mais cet été-là, c’est la première fois qu’il revient depuis la mort de sa grand-mère, Annette. En apparence, la vie continue. Gabriel, son grand-père, s’est mis aux tâches ménagères et s’efforce de garder le sourire.
Malgré tout, l’ombre d’Annette rôde toujours dans la maison. Cyprien est même persuadé de l’avoir croisée dans la cuisine un soir en allant chercher un verre d’eau. Était-ce bien elle ? Ou une vision ? Ou peut-être faut-il chercher derrière ce phénomène étrange une explication plus rationnelle, bien qu’un peu… inavouable ?

Bien sûr, on pourrait se dire que la disparition des grands-parents s’inscrit dans l’ordre des choses. Mais ce serait oublier un peu vite toute la somme de richesses et de souvenirs qu’une longue vie à deux peut continuer à traîner derrière elle. Avec la mort d’Annette, c’est la belle ordonnance familiale, dans laquelle chacun avait sa fonction, qui se fissure. Dans le rôle du grand-père, Gabriel s'avère finalement être qu’un homme, avec ses fragilités, et cette découverte quelque peu déstabilisante amène Cyprien à gagner en maturité.

Christophe Léon est l’auteur de nombreux romans, autant pour adultes que pour la jeunesse, et il dirige depuis 2015 la collection Rester Vivant (qu'il a créée aux éditions du Muscadier), qui aborde à travers la fiction les grands sujets de société à destination des adolescents et préadolescents. Avec Haut les cœurs, paru aux éditions québécoises D’eux, il signe un roman court (41 pages illustrées) sur la question du deuil et la difficulté à surmonter l’absence. 
Classiques et tout en finesse, les illustrations en noir et blanc au fusain d’Elsa Oriol – qu’on connaît plutôt pour ses talents de peintre – accompagnent avec douceur un texte qui se lit vite. Si, au premier abord, ce dernier a de quoi surprendre, il donne en tout cas matière à méditer.

Présentation par l'éditeur

Le soir, Cyprien s’est senti un peu nauséeux, mais n’a pas jugé bon d’inquiéter son grand-père. Pourtant, une heure après s’être mis au lit, une soif ardente asséchait sa bouche, si bien qu’il est descendu au rez-de-chaussée pour boire un verre d’eau à la cuisine. Ce matin, au réveil, ses idées ne sont plus très claires. Quelque chose le tracasse. Un rêve qu’il a fait et dont il n

Du même auteur

Missié

Roman
à partir de 13 ans

Pas de climat, pas de chocolat

Roman
à partir de 12 ans
Avis de lecture

Du même illustrateur

Je ne t'abandonnerai jamais

Album
à partir de 6 ans

Un secret

Album
à partir de 5 ans