Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Grand-père Mandela

Laurana Serres-Giardi
Album
à partir de 5 ans
: 9782355045288
17.00
euros

L'avis de Ricochet

Cinq ans après la mort de Nelson Mandela, alors que la nation arc-en-ciel qu’il a fondée est devenue une réalité internationale, l’album Grand-père Mandela déclare ouvertement son point de vue : par la voix des descendants, transmettre la révolution qu’il a imposée, faire vivre la figure aimée et respectée de l’aïeul au destin exceptionnel.

Le récit est porté par l’alternance des questions de Zazi et Ziwelene, les arrière-petits-enfants et des réponses de Zindzi leur grand-mère, fille de Nelson et Winnie Mandela. Cette forme, techniquement très simple, est bien adaptée à la relation familière qui unit des petits-enfants et leur grand-mère et permet d’évoquer tous les chapitres de l’histoire qui est la leur et qu’ils aiment écouter encore et encore… Le récit associe, dans son ton, affection et déférence. On ressent la naïveté des enfants. Ils s’étonnent de l’apartheid et des conditions imposées à leur grand-mère enfant, la séparation raciale, l’internat. Ils écoutent, avec une incrédulité émerveillée, l’histoire des anniversaires à l’isolement de leur arrière-grand-père, compensés par le gâteau de mariage mangé miette à miette, année après année. Comme dans les légendes, les héros, Nelson et Winnie, sont issus de grandes familles, ils vibrent aux valeurs de justice, d’équité et de liberté et l’accumulation des épisodes, la réalité dure de la séparation des Noirs et des Blancs sur les bancs (des parcs, des bus ou des cafés), la discrimination dans l’éducation sont relatées comme autant d’épreuves surmontées jusqu’à l’idéal de réconciliation « ubuntu », notion complexe qui lie tradition et modernité. L’illustration conforte le récit, l'ocre, le gris, le bleu dominent ; les formes et les visages épurés atténuent les conflits au profit du soleil ou de l’auréole qui illuminent le portrait du grand-père.

Assez classiquement, cette figure du héros dans sa dimension morale a une fonction d’édification et l’album s’achève comme une injonction à poursuivre le chemin tracé. Sous l’énigmatique sourire de Mandela-Bouddha, éblouis, les enfants sauront-ils relever le défi ?

Présentation par l'éditeur

À l'occasion du centenaire de la naissance du héros de la lutte contre l'apartheid, sa fille Zindzi envoie un message aux enfants du monde en dialoguant avec ses propres petits-enfants, âgés de 6 et 8 ans. Dans ses réponses à leurs questions, elle dit l'essentiel pour apprendre à mieux vivre ensemble, ici aussi.