Aller au contenu principal
Publicité de nos partenaires
Fermer

Girafe blues

Emmanuel Gros
Album
à partir de 3 ans
: 9782075106184
14.00
euros

L'avis de Ricochet

« Je n’aime pas mon cou. Mais alors pas du tout ». Voilà la confession sans détour d’une girafe complexée.

Pourtant, Edouard ne tarde pas à découvrir les avantages que peut avoir un cou aussi long lorsqu’il fait la rencontre de Marcel la tortue et de son « petit cou tout riquiqui ». Finalement, en aidant Marcel à attraper une banane dans un arbre, Edouard réalise qu’il est important de s’aimer comme on est.

Le message véhiculé par l’ouvrage de Jory John est assez simple, mais il est tourné de façon amusante, en commençant par le décalage apporté par les prénoms masculins attribués à des animaux qu’on a plutôt l’habitude de baptiser avec des prénoms féminins. Les illustrations de Lane Smith sont comme d’habitude extrêmement bien adaptées tant au sujet qu’aux lecteurs auxquels le livre est destiné ; drôles, colorées, simples et néanmoins précises, elles renforcent la dimension comique du livre. Marcel et Edouard sont terriblement attachants et on ne peut s’empêcher de rire en regardant cette girafe se débattre pour faire entrer son cou dans une page. 

A lire avec des enfants dès 3 ans et à apprécier à tout âge !

Présentation par l'éditeur

La girafe n'aime pas son cou : il est trop long, trop étroit, beaucoup trop haut... Elle a bien essayé de le cacher derrière des arbres, des buissons et des nœuds papillon, mais rien n'y fait. Elle ne peut s'empêcher d'envier le zèbre et ses rayures élégantes, le lion et sa crinière flamboyante... Pourquoi n'est-elle pas comme les autres ? 
Et voilà qu'elle rencontre une tortue au cou très court,