Aller au contenu principal

Gaby et les garçons

Sélection des rédacteurs
Théâtre
à partir de 10 ans
: 9782842607678
8.00
euros

L'avis de Ricochet

Ils ont l’innocence, la spontanéité et la fraîcheur de la petite enfance.

Ils ont la clairvoyance teintée de cynisme, l’appétit physique des adultes.

Gaby, Clovis et Cédric forment depuis toujours un trio inséparable. Ils partagent leur temps commun à se titiller et à pouffer de rire. Ils se connaissent par cœur et cette connivence autorise même parfois Clovis et Gaby, poussés par un désir sensuel naissant propre à l’adolescence, à se rapprocher physiquement. Cédric, de son côté, délaisse ces premiers jeux amoureux, pour battre son record d’apnée, la tête plongée dans une bassine d’eau.

Eros et Thanatos semblent donc étroitement liés dans cette création théâtrale dont l’acmé dramatique bouleverse le lecteur. Amour, amitié, douleur, mort dirigent comme des marionnettes les protagonistes de cette création théâtrale. Comme dans les tragédies grecques, Cédric sera puni de son hybris, de son orgueil, laissant éplorés ses deux meilleurs amis condamnés à vivre envers et contre tout malgré l’absence.

La construction implacable de l’argument de cette pièce permet au lecteur de construire un portrait psychologique des personnages, et partant, d’éviter de tomber dans le fait divers sordide d’une noyade accidentelle. Le lecteur comprend ainsi en filigrane les raisons qui ont pu conduire à la disparition du jeune garçon.

C’est un texte poignant que signe ici Adrien Cornaggia, texte qui offre diverses possibilités de mises en scène suivant l’éclairage que l’on souhaitera donner aux personnages.

Présentation par l'éditeur

Cédric, Clovis et Gaby, trois préadolescents unis par des liens d’amitié, d’amour et de haine, font les 400 coups. Tour à tour fratrie soudée, tribu insolite et trio inséparable, ils inventent leurs propres jeux interdits. Cédric est prêt à tous les braver, pour les beaux yeux de Gaby, la fille de la bande. Mais les histoires d’amour finissent mal en général : à vouloir toujours repousser ses