Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Demain n'est pas un autre jour

Nathalie Peronny
Roman
à partir de 14 ans
: 9782070669981
14.50
euros

L'avis de Ricochet

Dans un futur proche, Lane entre au sanatorium. Il est atteint d'une tuberculose hyper résistante qui a stoppé net ses études brillantes : Stanford s'éloigne. Il prend bientôt conscience qu'il risque de mourir, tant qu'un traitement n'a pas été trouvé. Parmi tous les autres adolescents soignés avec lui, il retrouve Sadie, qu'il avait connue à un camp de vacances. Fragile, fantasque, la jeune fille noue une relation intime avec Lane. En compagnie de quelques autres, ils forment un petit groupe d'amis soudé, mais à la vie ou à la mort ?

La maladie grave chez les adolescents était un sujet rare en littérature justement adolescente. Elle ne l'est plus… Pourtant, Robyn Schneider indique en postface être d'abord partie d'une histoire de vampires. Il y a effectivement quelques jeux de mots sur ces jeunes qui crachent leur sang au cours du roman. La narration alterne entre le brillant Lane et l'artiste Sadie, en chapitres de longueur variable. Toutefois, j'ai trouvé que Lane restait la figure principale. La relation amoureuse des deux héros parvient à ne pas empiéter sur les autres personnages, bien campés et réalistes.

Le ton est faussement léger, jamais complaisant, et j'ai apprécié le rebondissement final qui fait varier l'épisode tragique attendu. Le lieu clos, la notion d'urgence, le flirt avec la mort sont également des éléments qui augmentent le suspense et évitent une psychologie pesante. Comme l'explique l'auteure : « Chez chacun d'eux [Lane et Sadie], la tuberculose symbolise un problème plus profond. Lane arrive à Latham [le sanatorium] épuisé par un rythme de travail rigoureux qui l'a littéralement consumé. Sadie a intériorisé toutes ses peurs et, au lieu d'agir, s'est mise à redouter la vie elle-même. L'histoire de ce livre ne traite pas tant du fait d'être malade que du sentiment d'aliénation. » (p. 282-283). Bien vu, plutôt bien écrit, et bien traduit.

Présentation par l'éditeur

Avant le diagnostic, la vie de Lane était plutôt banale.

Au sanatorium pour ados, il rencontre l'irrésistible Sadie et sa bande de copains. Rebelles, excentriques et résolument vivants, dans le monde rigide de l'établissement, ces adolescents ne suivent que leurs propres règles.

À leurs côtés, Lane réalise que la maladie n'est pas nécessairement une fin : quand l'amour et l'amitié viennent tout