Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Dans la tête de Shéhérazade

Sélection des rédacteurs
Stéphanie Janicot
Roman
à partir de 15 ans
: 2226188436
19.50
euros

L'avis de Ricochet

Dans la tête de Shéhérazade, c’est le titre d’une émission qu’a animée cette trentenaire brillante, présentatrice télé célèbre, parfait exemple de l’immigration réussie. Elle se souvient : son existence a basculé au moment de son entrée en seconde. A la faveur d’un programme d’intégration, elle a pu fréquenter un prestigieux lycée parisien. Elle y aura seulement deux amis, en marge comme elle, Sophie et Aubin. Son père, modeste tenant de bar, a tout fait pour la pousser en avant, et aurait bien voulu faire de même avec un de ses neveux. Mais la dureté de la vie a rattrapé l’univers de Shéhérazade, l’obligeant à se durcir face aux autres…
Shéhérazade, c’est l’héroïne de La Place ou de La Honte d’Annie Ernaux dans le monde actuel. A l’ascension sociale se rajoute la discrimination raciale, à la vie provinciale se substitue le ghetto des banlieues, le métier dans la culture est remplacé par le passage à la télévision. La narratrice est un personnage émouvant, lucide, qui nous parle au fil de sa pensée, mêlant passé et présent dans une suite logique, à la fois triste et réaliste. Que s’est-il passé cette année de seconde ? Comment se sentait-elle adolescente, comment vit-elle maintenant son luxueux célibat ? C’est à tout cela que « Sheri » s’attache ici, en une sorte de psychanalyse digne d’une des émissions de télé-réalité qu’elle anime. Les temps dramatiques de l’action, malheureusement trop crédibles, expliquent en grande partie la force du personnage principal, qui, avant d’être immigrée intégrée, élève de grandes écoles, fait surtout montre d’un caractère fort et bien équilibré. Et si finalement, le vrai héros du livre, c’était le père dévoué, dont l’éducation libre et aimante a su donner confiance en la vie à la petite fille qu’elle était ? Un beau roman moderne qui parlera à plus d’un lycéen.