Aller au contenu principal

Dans la forêt sombre et mystérieuse

Bande dessinée
à partir de 9 ans
: 9782070655700
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Angelo est un gentil garçon féru de nature et de science, perdu dans sa famille entre un grand frère ado et une petite sœur bébé. Lorsque la grand-mère tombe gravement malade, tout le monde monte dans la voiture pour lui rendre visite. Mais Angelo est oublié sur une aire d'autoroute… Il pénètre dans une forêt toute proche, se perd et se reperd, finit par atterrir dans un monde parallèle. Peuplée de créatures un peu folles pour ne pas dire dingues, fléchée de dangers souvent issus des contes ou d'un imaginaire collectif, la forêt donne lieu à un voyage initiatique tout à fait singulier. Angelo finit par en ressortir avec Goouh, gigantesque masse de feuilles en mouvement. Goouh va alors révéler sa vraie nature : il est rien de moins que « la source de la vie » en personne… La grand-mère est sauvée !

Bien que racontée à hauteur d'enfant, avec une histoire vraiment adaptée aux enfants, et utilisant des références à des thématiques d'enfant (l'ogre, la chenille à la Alice, etc.), l'ouvrage est dessiné comme pour des adultes. Angelo ressemble à un quadragénaire miniature, avec sa tête carrée, sa chevelure un peu rare et ses lunettes sérieuses. Les dessins anguleux et rapides, les mimiques exagérées, les situations dramatisantes continuent à nous propulser dans le monde des grands. Pourtant, l'intrigue et même l'humour sont accessibles dès 8 ou 9 ans. Le livre, épais et cartonné, gagne ainsi une étrangeté frappante, et finit par diablement séduire. J'ai beaucoup aimé les dernières pages, très tendres dans leur contenu, un peu caustique dans leurs clins d'oeil à chaque personnage !

Présentation par l'éditeur


Angelo, jeune apprenti aventurier féru de zoologie, prend la route en famille pour rendre visite à sa mémé géniale qui est très malade. Mais sur l'aire d'autoroute où ils s'arrêtent, ses parents l'oublient et repartent sans lui! Terrorisé, Angelo décide de couper à travers la forêt, où il se perd tout à fait...
Ses rencontres avec de fascinantes créatures — de la luciole obèse à l'ogre terrifiant