Aller au contenu principal

Cuisine au beurre noir

Poésie
à partir de 8 ans
: 9782360110872
10.90
euros

L'avis de Ricochet

Les tartelettes amandines d’Edmond Rostand, comme le doigt dans la confiture de René de Obaldia, appartiennent au répertoire de tous les gourmands, et l’on sait Michel Besnier fin connaisseur de rimes, riches comme mets de gourmets…  Voici une nouvelle anthologie et le poète est à l’œuvre en cuisine cette fois, où les poèmes sont comme autant de canapés qu’il conviendra d’apprendre pour les goûter ; les enfants se laisseront charmer et saisiront vite le clin d’œil du poète à la nouvelle coqueluche de la télé-réalité. Michel Besnier concocte, il mijote, il apprête et il nous rappelle aussi le parfum de la soupe de maman ; il fait saliver le lecteur en proposant des accommodements très personnels, de la bonne chère et des rimes, pour des recettes poétiques faciles à retenir, assaisonnées de tendresse, de piquant et de malice, comme ce précis de cuisine exotique où le tozori accompagne le goura et le reblochon sert de point d’interrogation. Henri Galeron s’empare lui aussi du chaudron, où il mitonne les illustrations idéales pour accompagner le gueuleton. Tous deux s’amusent et nous régalent, leur duo d’auteurs vaut bien des duos de chefs pour ouvrir l’appétit des petits et leur donner le goût de ce ragoût de mots qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Sans oublier la poésie du lever de soleil dans une poêle bleue.

Un petit recueil à savourer sans se priver.

Présentation par l'éditeur

Après Le rap des rats, après Mes poules parlent et Mon Kdi n’est pas un Kdo, voici à nouveau réunis Michel Besnier et Henri Galeron pour une collaboration aussi pittoresque que savoureuse. Au menu, poésie et dérision à toutes les sauces et succulents secrets de fourneaux.

Michel Besnier s’amuse beaucoup en revisitant avec espièglerie les recettes de cuisine et en se moquant du ton impératif des