Aller au contenu principal

The Carbon Diaries 2015 : le journal de Laura Brown

Sylvie Denis
Roman
à partir de 14 ans
: 9782266196147
16.90
euros

L'avis de Ricochet

En 2015, le gouvernement britannique applique brutalement un certain nombre de lois conduisant à une restriction drastique de la consommation de carbone. Des cartes de rationnement sont distribuées, on arrête de prendre la voiture et on minute ses douches à l'eau chaude. Laura entreprend un journal où elle raconte ses impressions, celles de sa famille : les nouvelles conditions de vie font exploser un conflit latent entre ses parents, sa sœur refuse le changement, et la jeune fille s'interroge sur la possibilité de continuer sa vie d'adolescente, amoureuse, membre d'un groupe de rock-punk. Autour d'elle, la société semble se replier sur elle-même, le marché noir fleurit. Ce sont cependant quelques initiatives de solidarité (féminine...) qui sauveront le plus grand nombre lorsque l'eau viendra à manquer, ou inondera tout... Car le climat se dérègle de manière généralisée, et les restrictions s'étendront bientôt aux pays voisins, puis aux États-Unis.
Roman catastrophe et même électrochoc, Carbon Diaries 2015 adopte une certaine sobriété, ou plutôt une froideur d'écriture qui anesthésie le lecteur. Tout comme Laura, ce dernier ne croit d'abord pas à ce qui se passe, puis est obligé de tomber dans un « réel » proprement déprimant. La Terre n'a plus d'avenir, la vie a perdu toute saveur. Coincés dans leur maison, leur quartier, les humains semblent s'agiter à la façon de petites mouches, recréant des espérances dérisoires, flirtant parfois avec la folie comme le père de l'héroïne. Seule la mère semble s'épanouir dans une association féministe d'entraide, et encore avec une violence qu'on devine presque malsaine. Laura aurait pu tomber dans les extrémismes du mouvement musical Straight X (qui milite pour un corps sain sur une planète saine...), mais tout le long du roman, elle vivote, observe, et refuse de prendre des décisions. Lesquelles, d'ailleurs ? Il est difficile d'apprécier cette héroïne curieuse, mais pas de prendre au sérieux ce qu'elle nous expose. The Carbon Diaries, roman dur et plus crédible que la moyenne, a la bonne idée de proposer une suite qui se passera en 2017, soit deux ans après. La situation de la planète aura largement eu le temps d'évoluer, et on ne craint pas de s'ennuyer en relisant peu ou prou la même chose. A suivre le cœur bien accroché !

Présentation par l'éditeur


Laura Brown était une adolescente insouciante, jusqu'à la Grande Tempête qui a dévasté l'Angleterre. Depuis, elle a dû renoncer à tout ce qu'elle aimait : jouer dans son groupe punk, prendre un bon bain chaud, discuter toute la nuit sur son téléphone portable... Et tout cela à cause des restrictions d'énergie imposées par le gouvernement ! Désormais, chacun doit gérer un nombre de points "Carbone