Aller au contenu principal

Camelot

Roman
à partir de 13 ans
: 2020963922
9.50
euros

L'avis de Ricochet

Au sélect institut Saint-James, le narrateur Nathan passe l’été avec quelques camarades à réviser ses examens. Arrive Arthur, garçon rebelle et fascinant. Nathan et ses amis tombent bientôt sous son influence : un nouveau cercle de la Table Ronde se réunit désormais la nuit, en quête du Graal… Le jeu finira mal.
Fabrice Colin, en prologue, cite ses sources d’inspiration : Le Grand Meaulnes – pour les côtés fascination et tragédie -, et Les Disparus de Saint-Agil – pour le côté solidarité d’une société secrète de collégiens. Les héros ont 17, 18 ans ; en internat non mixte (à l’ambiance parfaitement posée), ils s’enflamment promptement pour des grandes idées romantiques ou des mythes, et celui d’Arthur convient parfaitement à leurs esprits exaltés. Sans trop se poser de questions, ils suivent les ordres de leur « roi » Arthur. Les interrogations du lecteur et un suspens se mettent en place, dans un environnement de manoirs et de forêts propices aux mystères. L’introduction d’éléments familiaux lourds chez Arthur ne gêne pas le développement, le restreint seulement un peu : dans ces conditions, le Graal ne peut qu’être limité. Mais c’est aussi le propre de ce roman de battre en brèche systématiquement son caractère fantastique avec une confrontation à des réalités très concrètes. Sans dévoiler la fin, j’ai été quand même un peu déçue par sa rapidité. Auteur surdoué plein d’imagination, Fabrice Colin montre en tout cas ses capacités à toucher à tous les genres.