Aller au contenu principal

Bric-à-brac

Sélection des rédacteurs
Imagier
: 9782278070626
19.90
euros

L'avis de Ricochet

Avec Bric-à-brac, Maria Jalibert nous fait visiter un véritable petit musée. Cet imagier original et nostalgique donne une nouvelle vie aux vieux jouets de son enfance autant qu'à ceux d'aujourd'hui.
L'imagier est donc plutôt une excuse pour s'amuser à ranger et déranger toute sa collection, un méli-mélo de petits jouets, le plus souvent en plastique : avions, voitures, petits animaux, dînette, cow-boy et indiens, poupées, araignées ou bijoux, ce petit monde est plutôt éclectique. Elle les classe par couleur ou par forme, elle les range en lignes ou en rond, elle les associe avec ou sans logique... Bref, elle nous promène à sa guise parmi des concepts formels en apparence, mais qui en fait ne manquent pas d'humour et de fantaisie.

Il y a d'abord des jeux de mots ou de lettres : orange rangé, rose désordre, vert endroit envers. Ici, les jouets choisis illustrent en même temps chacun des deux concepts (la couleur, et l'organisation dans la page). Puis elle nous amuse avec la séquence « devant/derrière ». Celle-ci montre sur la première page des petits poupons de face avec une couche, et sur la deuxième les mêmes bébés de dos sans couche, ce qui provoque bien évidemment des éclats de rire chez les petits. Elle nous surprend avec ses combinaisons insolites et déjantées, comme ses cochons perchés dans des arbres ou les moutons qui côtoient des boutons. De façon ludique (littéralement !), elle dédramatise certains tabous, celui de la mort ou de la bagarre. Par exemple, sa séquence « en l'air/sous terre » est assez jouissive, puisqu'elle évoque l'univers de la décomposition à travers les jouets qui « vivent » sous terre : squelettes, chenilles, mille-pattes ou vers de terre. Une autre trouvaille est son « bazar de A à Z », dans lequel elle classe par ordre alphabétique toute une variété de jouets.

Cet album, qui nous paraît bien simple au premier abord (un imagier pour les tous petits), étonne et détonne, grâce au regard singulier de cette illustratrice. C'est bien un de ces ouvrages qu'on peut lire et relire à tous les âges, un livre pour regarder, observer, décortiquer. On y sent des odeurs d'enfance, des plaisirs de collectionneur passionné, des petits trésors sans valeur que l'on a envie de garder dans un coffret... Même les jouets cassés, ces objets inutiles destinés au rebut, ressuscitent à la fin de cet album, ne serait-ce que pour la dernière fois. Une vraie réussite !

Présentation par l'éditeur


Le temps d’un livre, l’illustratrice Maria Jalibert nous dévoile sa collection de jouets miniatures. Les combinaisons surprennent par leur poésie, leurs fantaisie – orange rangé, rose désordre, tout seul / ensemble, haut les mains, etc. – et leur façon d’assumer ce qui fascine les petits : des derrières, des squelettes, des choses qui brillent...
Un imagier étonnant, déjanté parfois, poétique et