Aller au contenu principal

Boum

Album
à partir de 4 ans
: 9782889083084
14.00
euros

L'avis de Ricochet

Deux yeux bleus, un regard perçant pointent d’une végétation exubérante, profondément innervée. Quelque chose vibre en terre, « BOUM », dit le titre, quelque chose se prépare ? Oui, « Lilio vient de naître dans une salade. Il est moche, il ne ressemble à rien » Quelle arrivée ! Quel accueil ! Dans la salade cernée d’ondes, apparaît une forme en pointillés « ni jambes, ni tête, ni bras, ni mains… » autant dire inexistante. Le parcours de l’album est « l’hominisation » de Lilio : il va acquérir peu à peu ce qui lui manque, des oreilles d’abord empruntées aux pétales de coquelicots ; des cheveux en épines de hérisson ; des pieds chaussés de baskets. Des yeux de réverbères comme autant de lumières éclairent le ciel et les branches fleuries du peuplier dessinent dans l’air des mains qui lui manquaient.

La petit Lilio trouve donc dans l’espace tout ce qui lui manque pour devenir un petit humain. Cette progression épouse l’évolution du tout petit qui s’éveille à la vie. Les découvertes progressives des sens, ouïe, vue, toucher, odorat et goût, transforment l’ectoplasme qu’il était au début en charmant petit bonhomme. Il manque quelque chose à Lilio, un cœur, un cœur battant et cette recherche qui l’occupe douloureusement nous fait penser que les émotions sont constitutives de notre humanité.

On pense au Petit Prince et à la rose ou au renard apprivoisé. L’illustration riche en couleurs, en formes simples fait évoluer le petit personnage du néant à la lumière. Pour un petit homme étrangement seul, une sorte de parabole sur la naissance et l’ouverture au monde.

Présentation par l'éditeur


« Lilio vient de naître dans une salade. Il est moche et ne ressemble à rien. Il n’a encore ni jambes, ni tête, ni bras, ni mains… » Mais Lilio est malin et résolu. Au fil de sa balade, il va rencontrer toutes sortes de personnages et peu à peu se transformer. Et hop ! des coquelicots pour s’en faire des oreilles, des épines de hérisson pour de beaux cheveux, une cerise pour le nez… Mais Lilio