Aller au contenu principal

Au fond des bois

Album
à partir de 5 ans
: 9782848659558
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Après des jours de pluie, deux sœurs suivies de leur chat noir sortent se promener dans la forêt. La petite raconte, dans un vocabulaire volontiers poétique, cette promenade enchantée. Soudain tout bascule : la grande sœur a disparu, le vent forcit, les arbres deviennent hostiles. Et puis la confiance revient, sous la forme d'un grand panier de mûres porté par l'aînée et d'un chat affectueux ! De retour à la maison, la mère prépare des bols de chocolat chaud.

Auteure et illustratrice ont su trouver une unité totale dans cet album précieux. Le « dehors » (qui peut se montrer joyeux) contraste nettement avec le « dedans » de la famille et du repos, et ce aussi bien dans les termes que dans l'image. De même, selon qu'elle est interprétée positivement ou négativement par l'héroïne, la forêt se montre ouverte – « nos yeux dévorent la nature » – ou fait retomber ses feuilles sombres sur la scène d'une fillette éplorée…

Les dessins, comme toujours avec Julia Wauters, sont magnifiques : pastel, peinture, effets de texture et ce fameux moucheté léger. Si le riche langage de la narratrice est sans doute un peu trop soutenu pour son âge, on oublie vite ce détail pour laisser tous ses sens s'imprégner de la nature. De la terre fraîche jusqu'à l'imagination affolée, une balade qui alterne douceur et panique avec beaucoup d'adresse !

« L'air est encore plein d'humidité, le sol est mouillé et les perles de rosée s'accrochent aux herbacées. »

Présentation par l'éditeur


Deux sœurs jouent aux exploratrices au fond du jardin, se racontant qu’elles sont des enfants sauvages. Tandis qu’elles enlèvent leurs chaussures pour marcher pieds nus sur l’herbe mouillée, un monde de sensations s’ouvre à elles : fleurs, couleurs, odeurs. L’instant présent devient démesuré, emplit tout. La faim les rappelle un temps à la réalité mais bien vite, la petite, à l