Aller au contenu principal

Atlas des nuages

Documentaire
à partir de 10 ans
: 9782330069148
19.50
euros

L'avis de Ricochet

Documentaire épuré, objet artistique autant que pédagogique, cet Atlas des nuages enchantera l'amateur et impressionnera le béotien. Plus que simple dans ses explications, il exprime quelques grands principes avant de se lancer dans une typologie élaborée. Nuages bas (du sol à 2 000 m), intermédiaires (de 2 000 à 6 000 m), hauts (de 6 000 à 14 000 m), chaque catégorie possède ses genres, et ses espèces. Ils sont ici décortiqués gouttelette par gouttelette, ou cristal de glace par cristal de glace dès qu'ils atteignent une certaine hauteur. Des grands schémas nous montrent leur composition exacte afin de bien comprendre leur fonctionnement, et le texte de petite taille reste sagement en bas.

Puis viennent les illustrations pleine page, morceaux de bravoure sans doute au pastel, sortes d'hommages à un Constable, un Turner, un Monet… C'est vraiment beau, et on hésite entre promener le livre avec soi pour identifier ces fameux nuages, ou le garder précieusement dans sa bibliothèque afin qu'il ne s'abîme pas. Saurez-vous reconnaître le cumulonimbus capillatus, le cirrus spissatus cumulonimbogenitus, l'altocumulus stratiformis ? Les noms font rêver, et rappellent la douce voix radiophonique de la météo marine… Les nuages rares évoqués à la fin inquiètent un peu, dotés de trous ovales ou de frises répétitives : l'extraordinaire n'est pas loin.

Avec sa couverture toilée et sa bibliographie scientifique, l'ouvrage teste un nouveau genre, le « beau livre documentaire pour la jeunesse ». Plaisant, esthétique, instructif.

Présentation par l'éditeur


Comment se forment les nuages, d’où viennent-ils ? Ont-ils tous la même origine ? Un atlas inédit, poétique et graphique, qui décrypte les rythmes du ciel puis classe, répertorie toutes les sortes de nuages, du plus commun des cumulus aux plus rares. La Gloire du matin, par exemple, est l’un des plus exceptionnels au monde, et ressemble à de grands rouleaux pouvant s’étirer sur plus de 1 000