Aller au contenu principal

Art des geeks

Collectif
Documentaire
à partir de 8 ans
90 pages
: 9782732485294
24.50
euros

L'avis de Ricochet

Des princesses Disney réimaginées à la sauce Art nouveau d’Alphonse Mucha ou placées dans des situations sordides bien éloignées de ce que l’adage « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » veut nous faire croire, des billets de banque américains relookés afin de faire porter le masque de Flash à Abraham Lincoln ou celui de Green Lantern à Benjamin Franklin, des meubles au design inspiré des personnages de Star Wars, ou encore des paysages dystopiques peuplés d’éléments de jeux vidéo ou d’arcade devenus vestiges d’un temps oublié, voici quelques exemples de l’art geek parmi les nombreuses œuvres que nous présente cet album documentaire.

Que cela soit Disney, le Studio Ghibli, les dessins animés comme Les Simpson ou Les Power Rangers, les grandes sagas cinématographiques telles Le seigneur des anneaux, Star Wars et Star Trek, les héros tirés des comic books Marvel et DC ou des jeux vidéo, les jouets et figurines de l’enfance, une énorme partie de la culture populaire y passe. L’art geek consiste ainsi à détourner les créations de cette culture, qui est passée de marginale à dominante, pour les parodier ou leur rendre hommage, mais surtout pour parler de la société. Une des caractéristiques de l’art geek consiste en effet à réimaginer des œuvres célèbres ce qui donne, par ailleurs, envie de découvrir ces dernières, si on ne les connaît pas déjà, à la manière de Pierre-Adrien Sollier qui remplace les personnages du tableau Nighthawks d’Edward Hopper par des Playmobil. Mais les créations geeks peuvent également être originales, bien que toujours basées sur la pop culture, comme les photographies de Michaël Massart qui mettent en scène les protagonistes de Star Wars dans un quotidien tout ce qu’il y a de plus banal, ne pouvant plus se permettre de vivre des aventures intergalactiques suite à la crise.

En plus des reproductions, le documentaire propose des petits textes explicatifs sur les différentes créations. Ils abordent les œuvres originales réimaginées et les phénomènes de la culture geek qui les détournent afin que le lecteur non initié puisse appréhender du mieux possible le processus mené par l’artiste et le discours qu’il désire tenir par son travail de parodie, d’hommage ou de critique. Une lecture divertissante mais aussi enrichissante et des reproductions que l’on prend grand plaisir à découvrir ou à admirer sous un jour nouveau grâce aux commentaires de Floriane Herrero, un vrai plaisir pour les geeks, petites et grands !

Présentation par l'éditeur

Qui n'a pas ri en découvrant au hasard d'une rue ou de recherches sur Internet une icône de dessin animé, de jeu vidéo ou de film culte détournée et réinventée ?

Sous l’impulsion des artistes geeks, Cendrillon trompe sa solitude dans un bar glauque, Dark Vador s’improvise maître nageur à la piscine municipale, Mario se fait arrêter pour possession de substance illicite, Batman et Superman se