Aller au contenu principal

Armstrong : l'extraordinaire voyage d'une souris sur la Lune

Sélection des rédacteurs
Anne-Judith Descombey
Album
à partir de 7 ans
: 9782831101026
17.00
euros

L'avis de Ricochet

Il était une petite souris qui ne voyait pas qu'un gros fromage prometteur dans la forme de la lune. Elle a des ambitions, encouragées par une vieille souris de musée qui lui raconte l'histoire de la première souris volante, en 1912 (voir Lindbergh : la fabuleuse aventure d'une souris volante, du même auteur). Notre héroïne étudie à l'université, réfléchit au creux de son grenier, fait des tentatives. Elle finit par coudre un merveilleux costume de cosmonaute et réussit un essai dans le bocal à poisson rouge.

Du côté de la fusée, les moyens de propulsion pèchent un peu, jusqu'à l'observation d'un feu d'artifice. L'idée est là, mais la souris est malgré tout victime d'un incendie dans son antre. Désormais repérée par les humains, elle doit se dépêcher de partir. Enfin, le décollage a lieu et le voyage jusqu'à la lune (et retour) se passe sans incident. Nous sommes en 1955 ; les hommes découvrent tous les plans, notes, schémas de la souris de l'espace et vont en faire bon usage quelques années plus tard...

Le principe de ce nouveau gros album (sorte de nouvelle graphique?) est le même que celui du premier : une souris différente des autres, une solitaire qui va bouleverser les attentes des siens, échapper à moult dangers – des hommes, des chiens, des chouettes… – et finalement inspirer à ses ennemis des découvertes formidables dans le domaine des transports et de l'exploration.

Ronde et mignonne, dessinée avec précision, la souris fait montre d'une pugnacité exemplaire, dans un environnement aussi studieux qu'inattendu. Par exemple, elle se cache en haut d'un luminaire d'amphithéâtre à l'université, elle empile des livres pour accéder au télescope… Son habit de cosmonaute est agrémenté d'un joli bouton sur le torse tandis que le casque est un flacon d'encre vidé. Une vie parallèle, très bien organisée, existe donc en dehors de la nôtre. Racontée à la troisième personne par un conteur qui se veut objectif, la petite héroïne n'en est pas moins extrêmement attachante : une rêveuse géniale ignorant son intelligence.

Les couleurs majoritairement brunes, marron, sépia de l'illustration nous plongent dans le passé avec l'émotion d'un album de photographies. L'auteur utilise d'ailleurs cet effet en imaginant que la souris a punaisé des esquisses, des dessins… Parfois, une pleine page donne à voir l'ampleur de la tâche du minuscule animal, et remplace à cette occasion le récit. La magie d'un travail extrêmement soigné opère sans restrictions, et l'album original sur tous les plans mérite encore un succès auprès des jeunes lecteurs. Le cadeau pour se rêver un avenir de spationaute ?

Présentation par l'éditeur


Amérique, 1950... une petite souris passionnée et curieuse observe la lune à travers son téléscope. La lune est-elle vraiment un fromage, comme on le prétend ? Elle décide de tirer cette affaire au clair, une fois pour toutes. Inspirée par une souris pionnière qui a traversé l'Atlantique (voir le précédent livre, Lindbergh), cette souris décide qu'elle sera la première à poser ses petites pattes