Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Animale (T. 1). La malédiction de Boucle d'or

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 13 ans
: 9782070649785
17.90
euros

L'avis de Ricochet

1832. Depuis son plus jeune âge, Blonde vit dans un couvent au nord-est de la France. Cette orpheline, considérée comme fragile de santé, bénéficie de l'enseignement des sœurs tout en restant à l'écart des autres élèves fortunées. Arrivent un jeune sculpteur et son maître, venus réparer une statue de la Vierge. Blonde et Gaspard tombent amoureux, sans oser ni pouvoir se rencontrer. Puis, Blonde reçoit, jeté dans sa chambre par la fenêtre, un très mystérieux dossier, contenant des procès-verbaux de la disparition d'une certaine Gabrielle de Valrémy. Blonde va s'interroger sur ses origines, et sentir la colère, les émotions, bouillonner en elle...

Virtuose de ce gros roman, Victor Dixen trouve même le moyen d'expliquer rationnellement la genèse du conte Boucle d'Or de Robert Southey. Il lui rend ici sa nature profonde, adulte, et l'enjolive en puisant aux légendes nordiques et à ces fameux « berserkers », ces « hommes-ours » invincibles. Blonde est un personnage hors normes, que l'on envisage avec autant d'effroi que de compassion, mais auquel on ne s'identifie pas. Elle n'est d'ailleurs pas présente tout le temps du roman, appelée Animale, ou « ça » vers la fin.
De très nombreux rebondissements, des récits à tiroirs et des implications enchevêtrées s'enchaînent tout au long de l'ouvrage, en une construction si complexe et si fluide à la fois qu'elle en devient réjouissante en tant que telle. Nous passons d'un narrateur externe qui suit Blonde lisant les rapports de police concernant sa mère au journal intime de la jeune fille enfuie du couvent. Elle erre sur les routes de Moselle et de Lorraine, échappant de justesse à son « père » Charles de Valrémy inquiet qu'elle ne réclame son héritage.
Sa route sera vers le nord, et cette « eau-lumière » censée rendre leur humanité aux hommes-ours. Mais encore devra-t-elle retrouver Gaspard, parti à Rome accomplir son chef-d’œuvre, et qui deviendra l'acteur principal du livre au moment où Blonde succombe à son animalité. Entre des éléments aussi disparates et puissants que des morts, des déceptions, de la pauvreté, de la magie et de la religion aussi, la paix ne se concevra que dans un renoncement au monde et à la société. L'ensemble un peu vertigineux se lit comme autant de petites séquences composant un puzzle douloureux.

Sur un fond original de guerres napoléoniennes puis de Monarchie de Juillet, Animale se résume au fond à une belle histoire d'amour et de tolérance à travers les générations. Un tome unique brillant à faire découvrir à de bons lecteurs dès 13/14 ans !

Présentation par l'éditeur


1832, Blonde, 17 ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les Soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ?