Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Ami, entends-tu…

Roman
à partir de 12 ans
: 235488012X
12.50
euros

L'avis de Ricochet

1943, Nantes. Félix, treize ans, reproche à sa famille sa neutralité et rêve de rejoindre un réseau de résistance. Au lycée, il se rapproche de Jacky, aux airs mystérieux de héros. Jacky lui dit qu’il doit faire ses preuves. Félix s’empare alors d’une histoire de délation par lettres anonymes. Il commence à soupçonner tous et toutes, y compris ses proches…
Racontée par un Félix adulte, l’enquête est enchevêtrée à souhait, conserve le suspens jusqu’au bout, et offre paradoxalement une résolution hyper-réaliste, voire terne, peut-être décevante pour les amateurs du pur style policier. Mais ce dénouement met parfaitement en relief le reste du message véhiculé par le roman. En effet, en ces temps sombres et incertains, une apparente banalité pouvait cacher des secrets profonds : « Je n’avais pas compris que le courage et l’héroïsme ne sont pas toujours flamboyants, qu’ils peuvent être discrets et anonymes. » (p. 162). Les paisibles parents du narrateur Félix ont ainsi recueilli clandestinement une jeune fille en fuite, la sœur Violette n’est pas amoureuse d’un soldat allemand mais d’un résistant pourchassé, et a contrario, Jacky, loin du héros aux hauts faits, se révèle un gamin apeuré. L’écriture est d’une grande solidité, fluide, équilibrée entre dialogues et passages narratifs, et émaillée du thème des suppositions : les personnages adultes se moquent gentiment du petit garçon et de ses « et si… » constants, jusqu’à ce que lui-même les remette en cause. Félix apprend, grandit le temps d’un roman abouti, le temps d’une guerre… La carte introductive et le dossier final sont courts mais essentiels, lisibles facilement.