Notre invité : William Wilson


Né à Tours en 1952, d’une mère orléanaise et d’un père togolais, William Wilson vit et travaille à Paris. Il entreprend des études de philosophie et d’ethnologie, puis découvre la peinture et s’y consacre en autodidacte. Depuis sa première exposition en 1976, cet artiste pluriel n’a eu cesse de confirmer son talent de créateur. Illustrateur pour l’édition et pour des journaux et magazines, ( "New Yorker", "Du" à Zurich, "Télérama" ou "Libération"), il crée des affiches culturelles, des dessins et maquettes pour la publicité, le design, le textile, les arts de la table ou l'art mural. Il réalise aussi des expositions personnelles et a même dessiné et réalisé plusieurs jardins. William Wilson travaille principalement le pastel tendre sur papier et donne également vie à des sculptures-assemblages en bois, des peintures et quantité d'estampes ( lithographies, linogravures, sérigraphies). A partir de 1998, William Wilson publie de plus en plus de livres pour la jeunesse, seul ou en collaboration avec un auteur. Sans plus attendre, découvrons les réponses et l'univers haut en couleur de cet auteur-illustrateur talentueux qui rêvait aussi d'être naturaliste.

crédit photo: Ulf Andersen


- A quel "héros"/ personnage de fiction vous identifierez-vous volontiers ?
Tarzan



- Quelle utopie seriez-vous prêt a défendre ?
Les utopies se défendent souvent très bien toutes seules, c'est même parfois inquietant !.

- A part être ecrivain ou illustrateur, que rêveriez-vous d'être ?
Naturaliste

- Ou écrivez-vous ? Quel est le lieu qui vous inspire le plus ?
N'importe quel endroit suffisamment isolé me convient, et ce sont surtout les sentiments, les gens et les situations qui m'inspirent... et aussi les livres.

- Quel est le sentiment qui vous habite le plus souvent ?
Un joyeux désespoir



- Quel genre de livres vous tombent des mains ?
Les livres bavards ou l'on apprend rien.

- Que redoutiez-vous enfant ?
L'abandon.

- Vous arrive-t-il de cotoyer des êtres imaginaires ?
13 imaginêtres très etrimaginaires sont-ils trop imaginaires ? difficile à dire !

- Que diriez-vous a un ogre s'il vous arrivait d'en croiser un ?
Pardon Monsieur l'ogre, pourriez vous m'indiquer la boucherie Sanzot ?!



- Qu'avez-vous conservé de l'enfance ?
Des cicatrices et quelques souvenirs mystérieux.

- Selon vous, qu'est-ce qui fait vendre un livre ?
Sa capacité à capter une attention grandissante, communicative et durable (à question idiote : réponse idiote :) )

- Quelle est la meilleure phrase qu'un enfant vous ait dite ?
Allez Papa ne t'inquiète pas... je suis là !

- Quelle est votre definition du bonheur ?
Des moments de vie intense, plus ou moins longs, et dont le souvenir résiste au temps qui passe.

- Si vous aviez la possibilité de recommencer, que changeriez-vous ?
Je changerais tout, pour voir d'autres choses !

- Enfant, quel genre de lecteur étiez-vous ?
Je lisais tout et n'importe quoi.



- Vis-a-vis de quoi vous sentez-vous impuissant ?
Mes propres limites.

- Quel est l'animal que vous aimeriez être ?
Je crois que plutôt qu'un animal, (ce que je suis déjà après tout), j'aimerais etre une plante ; un arbre, accroche au flanc d'une colline, qui regarde passer les saisons, les oiseaux, les orages, les papillons, la pluie, les amoureux, les nuages, les étoiles...

- Quel est le mot que vous préférez dans la langue francaise ?
Solidarité



- Que souhaiteriez-vous que l'on retienne de vous ?
Le meilleur...

Vos livres
- Quelle est votre derniere sortie pour la jeunesse ?
- La Kangouroute Gallimard- Giboulees (Oct 2006)
- Balthazar au Jardin Gallimard- Giboulees (parution Avril 2007)





- Les livres dans votre production dont vous etes particulièrement fier ou qui vous laissent un souvenir particulier
Nelson Mandela Mango 2001.



Je suis fier d'avoir pu illustrer les mots de l'une des plus grandes personnalités morale et politique du XXème siècle
Et,

Aglaé en Inde JALAN Publications 2004.



Le journal de voyage dans le Sud de l'Inde de ma fille Aglae (6 ans)... avec son papa... Un grand moment pour nous et je crois un joli livre !

- Quel livre en litterature de jeunesse auriez-vous voulu écrire ou réaliser a la place d'un autre ?
Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll.

- Sur quels projets travaillez-vous actuellement ?
- Je fais des maquettes de tapisseries pour les realiser au Benin en Afrique de l'Ouest. Le theme principal est la traite des esclaves et les rapports entre l'Europe et l'Afrique.
Cela fera des expositions, des sérigraphies, et un livre tout public aux éditions Michalon (mars 2008).
C'est un projet que je prépare depuis longtemps et qui devrait se réaliser pour le 160ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage (Schoelcher)
- Je prepare une exposition de pastels a Barcelone Galeria DART-Barcelona (juin 2008), c'est mon côté Art contemporain pour les grands.

- Je travaille a la scénographie, aux décors et aux costumes d'une chorégraphie de Dominique Bagouet qui va etre recréée par le Ballet de Lorraine.
J'aime bien ce travail hors de l'atelier au sein d'une grosse machine comme une troupe et un théâtre.
Pour vous tenir au courant en direct : visiter de temps en temps mes site et blog : http://www.williamwilson.fr



Références
Littérature de jeunesse
- Un livre pour la jeunesse qui vous a marqué petit ?
Mishka.
Je me souviens aussi, plus tard, de petits illustrés comme Akim, Blek le Rock, Mandrake, Le Phantome, et bien d'autres plus ou moins recommandables.

- Quels sont vos auteurs-illustrateurs de référence ou qui pour vous développent une approche intéressante ?
Pèle-mèle : Winsor McKay, Saul Steinberg, Ruth Brown, Art Spiegelmann, Lorenzo Mattotti, Jean-Claude Forest, Tomy Ungerer, Willem, Francois Place, Burne Hoggart, Helene Riff, Maurice Sendack, Mark Beyer, Marion Bataille... c'est embêtant, je suis sûr que j'oublie les plus importants ; c'est toujours comme ça avec ce genre de questionnaire.

- Quels sont vos livres "coups de coeur", les "incontournables" en littérature de jeunesse ?
- Il y a tellement de chef-d'oeuvres ! Les livres sont des rencontres avant tout. Il y en a pour chaque age...
- Le bon livre au bon moment pour la bonne personne ; c'est le secret de la magie de la lecture ! et il dure toute la vie ...


« Même furieux, un pet ne déchire pas le pantalon. »



Culture
- Un film, une photo/illustration qui vous touche ?
Mon voisin Totoro de Hayao Miyazaki.
J'aime bien le côté Cucu-kool-poétique des japonais et d'ailleurs beaucoup de choses du Japon dont la litterature !

- Un musicien
Fela Anikulapo Kuti (Nigeria)



- Un lieu ou vous aimeriez vivre
Dans un pays libre, avec ceux que j'aime.

Actualité
- Vos dernieres bonnes lectures ?
Millefeuille de onze ans Isabelle JARRY Editions Stock.
Comment et pourquoi devient-on ecrivain ?
Souvenirs entomologiques Jean-Henri Fabre chez Robert Laffont.
La passion d'observer la Nature !

- Deux sites que vous souhaitez recommander ?
- http://www.noart.org/ un artiste en fer.
- www.cytattoo.com le tatouage comme un art graphique



Voir aussi :

William Wilson sur Ricochet
Le site de William Wilson
new