Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Tous les bruits du monde

Roman
à partir de 14 ans
408 pages
: 9782745997685
15.90
euros

L'avis de Ricochet

Enceinte jusqu'aux yeux, Graziella, 17 ans, tue son amant le jour de son mariage. Ce geste désespéré sauve l'honneur des Mancini, mais condamne la jeune femme au cachot. Un tremblement de terre secoue l'Italie et libère la prisonnière qui s'enfuit avec son frère Baldassare en France. En mer, Graziella accouche de Mila, l'enfant de la honte. Arrivés à Marseille, ils partent à la recherche de leur frère aîné Tommaso, parti vivre en France. Ils sont rapidement confrontés aux réalités de leur nouvelle existence: gérer un nouveau-né, trouver du travail, se loger, tout en essayant de suivre la trace de leur aîné dont ils sont sans nouvelles depuis plusieurs années…

Sigrid Baffert signe un roman d'aventure palpitant et très bien documenté sur un pan de l'histoire, la Belle Epoque, synonyme de croissance économique et de découvertes. C'est le début des expositions universelles à Paris, du cinéma projeté sur grand écran, de la limonade gazeuse ou encore des vélos de course... C'est dans cette France en pleine effervescence que l'on suit le destin de cette fratrie d'émigrés qui se bat pour trouver sa place. L'éloignement n'efface pas le geste irréparable de Graziella. Condamnée au silence, cette dernière subit sa maternité teintée de culpabilité, de honte et de rejet. Baldassare, en homme de la situation, assume et dispense sans compter son amour à sa nièce, sourde de naissance. Depuis qu'elle a posé le pied sur le territoire français, la petite famille est suivie par César, le frère de la victime…

Un récit sensible, bien écrit et porté par une galerie de personnages étonnants aux destins scellés par un terrible secret…

Présentation par l'éditeur

A 16 ans, Graziella est enceinte d'un jeune garçon qui l'a séduite, puis abandonnée, et s'apprête à en épouser un autre. Nous sommes en 1905 en Calabre : on ne salit pas impunément l'honneur d'une famille. Graziella doit se venger. Elle attend donc son amoureux à la sortie de l'église et le tue d'une balle dans le coeur. Elle sait qu'elle ne restera pas longtemps en prison – les crimes d'honneur