Aller au contenu principal

Quand j'étais cagibi

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 8 ans
: 9782812604720
7.00
euros

L'avis de Ricochet

Amy a 9 ans et le fait est que ce n’est pas tous les jours facile d’être une petite sœur, de ne pas être le centre de l’attention de tout le monde. Un matin au petit-déjeuner, Amy veut raconter qu’Eva n’est plus sa meilleure amie mais elle n’arrive pas à placer une phrase. Ses parents et sa grande sœur ne cessent de parler. Amy s’impatiente et finit par pousser un cri de colère avant de prendre la clé du cagibi et de s’y enfermer !

« Dans la vraie vie, quand on a neuf ans et qu’on est très malheureuse, on n’a rien d’autre à faire que pleurer. Alors, on finit par se lasser. Et c’est là que j’ai eu une idée.
Ce cagibi, je n’en sortirai plus jamais. »

Amy va rater la sortie de la classe en forêt de ce jour-là, être seule, entendre les bruits de la maison. Elle est d’abord très en colère puis se calme. Elle imagine ce que pensent ses parents, sa grande sœur. Elle se crée son espace à elle dans ce cagibi, elle l’aménage… Amy étonne sa famille car elle ne lâche pas prise, elle résiste et se tient à sa décision durant plusieurs jours. Des jours durant lesquels la famille d’Amy se remet en question. La crise d’Amy et son retranchement dans le cagibi est l’occasion pour toute la famille de se retrouver. Le cagibi devient lieu de réunion, où les 4 membres de cette famille se réfugient, seul à seul, à deux ou tous ensemble.

Hélène Gaudy (au texte) et Émilie Harel (au dessin) signent une chronique familiale contemporaine et juste dans ce très bon volume de la collection « ZigZag ».

Présentation par l'éditeur

Personne ne veut écouter Amy ? Eh bien, plus personne ne l'entendra ! Amy s'enferme dans le cagibi et n'en sortira pas.
Ce vendredi, au petit déjeuner, personne ne l'écoute - ni sa mère, ni son père ni sa grande sœur Rosa. Alors Amy s'enferme dans le cagibi. Puisque personne ne semble prêter attention à elle, elle décide d'y rester pour toute la vie. Quand sa maman la supplie de sortir, elle se