Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Pome

Sélection des rédacteurs
Bande dessinée
à partir de 8 ans
: 9782369811428
14.00
euros

L'avis de Ricochet

Il n’est pas facile d’être une apprentie sorcière lorsqu’on est petite fille, lorsqu’on a une mère sorcière ultra sévère et un père classé parmi les gens « normaux », et lorsqu’il est en plus formellement interdit de révéler son secret à qui que ce soit. Aussi Verte voit-elle comme une sacrée aubaine l’installation dans son immeuble de Pome, une autre apprentie sorcière de son âge! Des liens ténus de franche amitié se tissent immédiatement entre elles. Même le mauvais caractère de leurs mères respectives ne peut mettre à mal cette amitié naissante que le grand-père et la grand-mère de Verte ne cessent, eux, de stimuler. La preuve : Anastabotte a invité la petite fille à participer aux leçons de sorcellerie qu’elle inculque à Verte. Cette dernière a-t-elle raison de faire aussi généreusement confiance à Pome ? La petite fille sera-t-elle à la hauteur des attentes de la plus renommée des sorcières ?

La réponse vous attend dans ce deuxième tome des aventures de Verte, adapté, comme le premier, du roman de littérature jeunesse signé Marie Desplechin. Et tout comme pour le premier tome, le plaisir de lecture nous emporte immédiatement, tant les protagonistes sont campés avec bienveillance et humour par l’auteure et l’illustratrice (si si, même si c’est à dose homéopathique concernant les mères de Pome et Verte). Le style graphique inimitable qui fait le succès de Magali Le Huche, tout en rondeurs et couleurs, souligne en effet à merveille la verve des dialogues et l’espièglerie des personnages de la non moins célèbre Marie Desplechin.

L’insouciance et la spontanéité émanant des vignettes ne dissimule pourtant aucunement la mélancolie qui s’empare de temps à autre des enfants comme des adultes. Pome a de fait grandi sans papa, le papi de Verte a ramassé son fils à la petite cuillère suite au départ de son épouse Ursule et Anastabotte a bien conscience de l’énorme responsabilité qu’elle endosse à initier sa petite-fille aux dangereux pouvoirs de la magie. Conscients de la gravité qui les submerge parfois, ces personnages savourent d’autant plus les heureux moments partagés tous ensemble. Et c’est la raison pour laquelle nous lecteurs sommes « accros » à leurs aventures.

Vivement donc le troisième tome!

Présentation par l'éditeur

Des héroïnes irrésistibles pour des aventures hilarantes et... ensorcelantes !

Souvenez-vous. Nous avions laissé Verte, l’apprentie sorcière rebelle, rayonnante. Entourée de femmes, comme depuis toujours : sa mère Ursule et sa grand-mère Anastabotte. Mais aussi, c’était nouveau pour elle, quelques hommes : Soufi, le garçon de sa classe grâce auquel elle avait retrouvé son père, et celui-ci,