Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Ma famille déconnectée

Album
à partir de 7 ans
: 9782807701496
12.00
euros

L'avis de Ricochet

Être un chien au milieu d’une famille où trois enfants vivent heureux, voilà de quoi faire envie. Effectivement Cookie, le cocker roux aux longues oreilles, arrive un jour chez Anémone, Barnabé et César et c’est le bonheur. Promenades, papouilles, croquettes : tout va bien jusqu’au jour où smartphone, tablette, console envahissent l’espace, les esprits, le temps des habitants petits ou grands.

Du point de vue de Cookie, le narrateur, c’est catastrophique. Le dessin léger, virevoltant d’Annick Masson rend compte des efforts qu’il déploie, petite flamme tourbillonnante, pour attirer les regards sur lui. Amélie Javaux développe la thématique du poison, et celui de la grand-mère vecteur de l’épidémie.

Le charme de l’album tient au point de vue adopté par les autrices, à hauteur d’animal. La décentration met en lumière la dérive des comportements, chacun selon son âge, enfermé dans sa bulle. Malicieusement, le livre – celui que Maman lit paresseusement à côté d’un bon thé fumant – joue le même rôle que la tablette d’Anémone ou la console de Barnabé : tout ce qui distrait l’attention des occupants a le même effet pour Cookie ; « il s’ennuie ». Dessin d’humour, petites vignettes croquées sur le vif, on compatit. Cela conduit le héros à employer les grands moyens. Après l’humour, l’émotion. Mais pas d’angoisse, Mamy, encore elle, veille.

La construction narrative rigoureuse conduit le lecteur à la conclusion qui s’impose, certains liens (l’amour et l’amitié notamment) sont plus nécessaires que d’autres, c’est Cookie qui nous le dit !

Un album chaleureux, sans doute pas suffisant pour conduire les enfants (ou les adultes !) à décrocher des écrans, mais qui peut mener les uns et les autres à analyser des situations.

Présentation par l'éditeur

Cookie était le chien le plus heureux du monde... jusqu'à ce que tablettes, smartphones et consoles débarques à la maison. Il en a assez que sa famille reste sur les écrans, il faut la déconnecter!

Du même auteur

Le jour où je suis devenue plus méchante que le loup

Album
à partir de 7 ans

Du même illustrateur

Léger comme un papillon

Album
à partir de 3 ans

Le secret de Grand Cœur

Album
à partir de 3 ans