Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Les princes aussi détestent l'école

Album
à partir de 5 ans
: 9782344047866
11.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans la collection Princes et Princesses qui traite des questions de société proches des enfants, Les princes aussi détestent l’école aborde ouvertement la phobie scolaire et ses origines. Tableau un, le prince Jean-Claude, fils de la reine du Royaume de la Compette, n’a rien d’héroïque. Il cherche toutes les excuses possibles pour retarder l’heure de l’école. Le dessin caricatural présente le petit prince sur le « trône », planqué derrière le livre de Peter Pan comme un paravent pour s’isoler des regards de sa mère, et même de son chien, qui se désolent. Le tableau deux, à l’école, n’arrange rien : le prince a d’énormes oreilles moitié âne, moitié extraterrestre. Son uniforme de jeune homme bien né dans une école chic où tous portent le même ne le protège pas des regards moqueurs en coin. L’illustration rend sensible l’isolement du petit prince, tout seul sur la page de droite, vert de peur. Tableau trois, on comprend peu à peu, les raisons de son sentiment d’infériorité, il souffre de comparaison avec sa très brillante sœur, Victoire, « vive, gentille, merveilleuse, exceptionnelle, fabuleuse, matheuse ! ».

La scène suivante a tout d’une comparution judiciaire. Minuscule devant ses parents, dans une attitude de contrition, il est pourtant condamné à être levé tous les jours à 6 heures pour ne pas être en retard ! Aucune compréhension, ni bienveillance à attendre de ce côté-là mais, heureusement, Jean-Claude a pour grand-père le roi de Bonnepâte et alors, tout change.

La construction narrative très serrée, les portraits stéréotypés qui permettent la reconnaissance des rôles nocifs des parents, des structures scolaires étouffantes, les aspects caricaturaux qui suscitent à la fois sourire et compassion : tout permet de saisir la souffrance du petit prince, perdu dans des vêtements trop grands pour lui. Une démonstration efficace pour inviter les parents à modérer leur pression sur les épaules des plus jeunes et souffler aux enfants que la seule chose qui importe est de trouver leur voie. Une leçon de sagesse de Katherine Quénot et Miss Prickly, utile à tous !

Présentation par l'éditeur

Une collection d'albums drôles et décalés, qui fera sourire les grands et les petits ! Au royaume des princes et des princesses, les petits tracas sont rois ! Les parents du prince de la Compette veulent que leur fils soit le meilleur à l’école pour être ensuite le meilleur roi du monde. Et tous les matins, c’est pareil : le petit garçon a besoin d’aller aux cabinets juste au moment de partir à l

Du même auteur

Jules veut soigner son ami

Album
à partir de 3 ans

Les grandes oreilles

Roman
à partir de 7 ans

Du même illustrateur

Les cochons dingues (T. 2)

Bande dessinée
à partir de 8 ans

Les princes aussi font pipi au lit

Album
à partir de 4 ans