Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Les aoûtiens

Album
à partir de 7 ans
: 9782812617898
16.50
euros

L'avis de Ricochet

Un grand-père, ancien maçon, guide son petit-fils dans son jardin potager qu’il a entouré d’un grand mur de briques. En arrière-plan, les oies, le poney, la vache… broutent l’immense terrain. Alors que le grand-père raconte doctement les courgettes et autres tomates à l’enfant, une soucoupe volante arrive, détruit un bout du mur et emporte la vache Geneviève dans les airs. Le petit tente d’attirer l’attention du vieil homme, lequel ne voit rien mais explique que le jardinage lui a permis d’apprendre à observer. Il fait nuit (les extraterrestres ont apporté avec eux une couche de sombre), c’est l’heure de rentrer à la maison.

« Une histoire à première vue un peu plan-plan, avec deux plans de lecture et un plant de tomates ». Tout est dit sur la quatrième de couverture. D’un lieu commun de la littérature jeunesse – la transmission entre générations par le vecteur de la nature , Olivier Douzou fait un album farfelu et même un peu inquiétant. L’ilustratrice Frédérique Bertrand joue avec bonheur sur le contraste entre un grand-père immense dans son jardin classique et maîtrisé et un petit ovni qui pixellise tout au fond du terrain. Au milieu, le gamin et les animaux s’agitent comme ils peuvent. La fin ouverte est offerte au lecteur !

Présentation par l'éditeur

Grand-père a découvert qu’il avait la main verte. En témoigne son nouveau potager dans lequel Pierre est convié en cette belle soirée du mois d’août pour une leçon de jardinage. Grand-père, très « terre à terre », explique dans un monologue ininterrompu toute l’attention portée à son potager, Pierre a le regard rivé au loin là où se produisent des événements extraordinaires : les extra terrestres