Aller au contenu principal

Le jour où je suis partie

Roman
à partir de 12 ans
: 9782081373853
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Pour échapper à un mariage forcé, Tidir s'enfuit loin de sa famille. Déterminée à ne pas finir pendue au bout d'une corde comme sa meilleure amie, cette Marocaine de 18 ans décide de dire non à ces pratiques ancestrales, en suivant l'exemple de sa tante Damya (femme de tête et gérante d'une entreprise). Si ce chemin vers la liberté fait rêver, il se révèle aussi difficile à assumer, notamment lorsqu'elle trouve refuge auprès d'une famille marocaine appartenant à la caste dite supérieure… Accompagnée de son chien et de son ami Lilian (un Parisien en voyage), Tidir va honorer sa promesse et rejoindre Rabat où se déroule une manifestation en faveur de l'émancipation des femmes. Elle parvient à faire entendre sa voix, si importante dans un pays où l'on considère encore les femmes comme des sous-hommes.

Un récit engagé et sensible qui dénonce les maltraitances faites aux femmes (au Maroc, 55% des femmes mariées sont victimes de violences conjugales). A partir de ce constat, il devient indispensable et urgent de faire changer les mentalités, d'ouvrir des brèches pour que les mœurs évoluent. En prenant en main son destin, Tidir revendique le droit de vivre « libre » dans un pays où les droits de l'être humain sont quotidiennement bafoués. Une lecture éclairante et indispensable à donner à lire à tous les adolescent·e·s pour une prise de conscience collective.

Présentation par l'éditeur


S'opposant à la volonté de son père qui veut la marier, Tidir s'engage auprès d'un groupe de femmes à Rabat, au Maroc, qui se battent pour leur émancipation et leur liberté.