Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Le grand lion et le petit lapin

Album
à partir de 4 ans
: 9782081344129
4.75
euros

L'avis de Ricochet

Un lion tyrannique terrorise le petit peuple des animaux. Un jour, un sanglier ose, au nom de tous, proposer un marché. Pour ramener la paix dans la forêt, les animaux lui livreront un animal tous les matins. Sans sourciller, le lion accepte ce sacrifice. Le lendemain, le sort tomba sur le plus petit, un lapin. La tête hallucinée du petit lapin qui, face aux animaux, apprend que c’est lui le condamné, est saisissante. Blanc, raide, ses yeux exorbités contredisent le texte : il « s’adressa très calmement à l’assemblée…. ». Lorsqu’on le voit, minuscule, nez à nez avec le lion, sous la griffe du roi, on est très inquiet. Néanmoins, le lapin plein d’esprit, invente un stratagème qui va, non seulement, lui sauver la vie, mais aussi celle de ses congénères.

Nous nous réjouissons de la ruse du petit lapin qui roule le grand méchant lion. On est étonné de la magnanimité du lapin et des animaux qui sauvent le lion plutôt que de saisir l’occasion de s’en débarrasser. Conte moral et malin, les illustrations d’un classicisme de bon aloi rendent vivants les rapports de force qui existent entre les protagonistes aux différentes étapes du récit. Le lion prétentieux et suffisant du début du conte, n’a plus rien de glorieux à la fin, apprivoisé ou esclave de ses appétits ?
Un bon exemple de conte, dans la tradition du Père Castor, véritablement enrichi par une illustration fine aux décalages imperceptibles qui mène la réflexion plus loin qu’il n’y paraît.

Présentation par l'éditeur


Un lion se montre tyrannique avec les animaux de la forêt. Ces derniers lui proposent un marché : s'il les laisse tranquille, ils lui livreront l'un d'entre eux. C'est un petit lapin rusé qui est désigné et qui parvient à faire tomber le lion dans un puits.