Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Killer game

Roman
à partir de 15 ans
387 pages
: 9782075118835
18.50
euros

L'avis de Ricochet

Makani a brutalement quitté Hawaï pour le Nebraska où elle habite désormais avec sa grand-mère. Elle s’est liée d’amitié avec Alex et Darby, deux jeunes gens singuliers tout comme Ollie dont elle devient amoureuse. Mais voilà qu’un tueur en série commence à sévir parmi les lycéens, perturbant la vie plutôt simple et décomplexée d’adolescents d’aujourd’hui.

L’auteure prend le temps de créer ses personnages, originaux et modernes (une gothique, un transgenre, un garçon aux cheveux roses...), très solidaires entre eux. L’ambiance d’une petite ville de province se ressent rapidement à travers les yeux de Makani, suivie de près par un narrateur externe. Nous la perdons de vue uniquement lors des meurtres. Assez bizarrement, nous connaîtrons le coupable aux deux tiers du roman. Mais, complètement tirée du chapeau, son identité ne parvient pas à nous toucher. Le suspense vient presque davantage de l’héroïne : pourquoi a-t-elle quitté Hawaï ? La réponse, drame d’une soirée arrosée, donnera un peu de chair à l’intrigue, tout en se mêlant malheureusement à la poursuite du tueur. Au final, je n’ai pas aimé ce roman à l’écriture objective et un peu froide.

Présentation par l'éditeur

Osborne est une petite ville du Nebraska où tout le monde se connaît, pas vraiment le cadre rêvé pour une adolescente ! Mais avec ses amis, Alex la cynique et le très protecteur Darby, Makani s'y plaît. Sans parler d'Ollie, le garçon solitaire dont elle aimerait beaucoup se rapprocher... Tout bascule lorsque les élèves de son lycée se font assassiner les uns après les autres. Pour éviter de