Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Imaginez

Recueil
à partir de 15 ans
95 pages
: 9782211301510
12.00
euros

L'avis de Ricochet

L’impression de l’illustration de couverture associée au titre augurent un moment de lecture apaisant : les couleurs sont douces, le déploiement de l’image dans l’image dans l’image sur fond d’horizon alignant toutes les couleurs du spectre a même un petit côté hypnotique qui encourage au lâcher-prise. Pourtant, dès la préface, Raphaël Enthoven donne le ton : il va falloir se secouer les neurones ! S’ensuit un mélange de textes sur des sujets très variés (le bonheur, l’identité, l’amitié, la vérité) dont le dénominateur commun serait « comment vivre », Imaginez étant le titre de l’émission de l'auteur dans laquelle il a commencé ces chroniques. Certains textes font référence au travail de philosophes et, puisque l’auteur s’adresse explicitement à des adolescents, il les engage à s’y reporter : Camus, Rosset, Barthes... D’autres s’inspirent d’auteurs illustres qui appartiennent à la culture scolaire comme Maupassant, Cervantès ou Shakespeare. La plupart ne sont pas ouvertement reliés et donc s’entendent comme une illustration de la pensée propre de l’auteur. Le style est dynamique, le ton incisif, et les démonstrations CQFD : « Dieu existe peut-être. Mais si je le démontre, je le démonte » ; la lecture est donc plaisante et même récréative, l’auteur ne lésinant pas sur le recours à l’humour.

Les dessins de Chen Jiang Hong sont majestueux, chacun est une œuvre en propre. On ne peut manquer d’associer au célèbre héros de Geluck ce nouveau personnage de chat anthropomorphe, mais lui et ses compagnons de bestiaire souvent hideux figurent une humanité plutôt déplaisante, dérangeante. Ce qui entraîne le lecteur à revenir aux textes : car quel est le lien entre les réflexions d’un philosophe et ces « portraits » qui les illustrent ?

C’est alors que l’on s’attarde : l’humour est bien souvent teinté d’ironie, à la limite du sarcasme, l’humanité plutôt prise en flagrant délit de faiblesse ou d’auto-suffisance, l’approche des sujets se fait par un biais négatif, une erreur, une incompréhension, une mauvaise appréhension. Finalement, le lecteur subit la leçon d’un auteur qui l’aidera sans doute à réfléchir, mais influence certainement l’angle d’attaque de cette réflexion : ce sera une critique. Pour initier le processus de la pensée chez des jeunes gens, c’est à la fois flatter la tendance de cet âge et, il me semble, une forme de renforcement négatif. De plus, certains sujets sont abordés avec des situations qui relèvent de l’âge adulte : adultère, divorce, vieillissement. Il devient difficile d’apprécier de façon positive cet ouvrage dont la conception, choix des textes, vision d’ensemble, manquent de cohésion et de lisibilité.

Il en ressort une expérience de lecture mitigée, l’envie de promouvoir certains textes, certaines approches, des références, et un regret né d’une ambigüité : cet ouvrage qui pourrait avoir sa place dans le corpus des textes d’initiation à la réflexion philosophique pour un public adolescent, représente d’abord la pensée de Raphaël Enthoven, philosophe. À l’ère des guides et des introductions, peut-être aurait-il été bon de le préciser, simplement.

Présentation par l'éditeur

Inspiré par l’émission du même nom diffusée sur Arte, Imaginez ! explore avec brio et humour des thèmes universels tels que la vie en société, l’identité, la sagesse, la vérité, le langage, la mort ou encore la justice, dans des récits qui dialoguent idéalement avec les illustrations de Chen Jiang Hong. Entre profondeur et légèreté, ces courtes histoires philosophiques aident à vivre et à penser

Du même illustrateur

Sann

Conte
à partir de 5 ans
Avis de lecture

Le petit pêcheur et le squelette

Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture