Aller au contenu principal

Douze minutes avant minuit (T. 1)

Laurence Kiéfé
Roman
à partir de 13 ans
: 9782081286597
14.00
euros

L'avis de Ricochet

Suite à la mort accidentelle de ses parents, Pénélope Tredwell, 13 ans, hérite du magazine « le Frisson illustré ». Devenue rédactrice en cheffe, la jeune fille prend la plume et invente des histoires horrifiques sous le pseudonyme de Montgomery Flinch. Ambitieuse, elle propose à son oncle comédien de faire une lecture publique en se faisant passer pour Monty. Le succès est tel que le directeur de la clinique psychiatrique de Bedlam s'approche de l'acteur pour tenter de résoudre son problème : les patients de son établissement se mettent à écrire frénétiquement tous les soirs, douze minutes avant minuit. Quel étrange phénomène frappe ces pauvres gens ? Pénélope mène l'enquête et se retrouve face à une adversaire redoutable : une jeune veuve, spécialiste d'arachnides.

Christopher Edge fait durer le suspense. La toile se tisse inexorablement sous le smog du Londres de 1899. Et il a raison, puisqu'à la moitié de ce premier tome, on est pris dans l'intrigue. Pénélope, l'héroïne, est en avance sur son époque et très mature pour son âge. Déterminée et courageuse, elle n'hésite pas à mettre sa vie en danger ! A l'inverse, son oncle Monty incarne un pleutre alcoolique et pathétique. La veuve noire est la méchante de l'histoire. Ses plans diaboliques trempés dans le poison ne manquent pas de piquant ! Douze minutes avant minuit, une série à l'intrigue bien enlevée, dont on n'a pas encore fini d'entendre parler...

Présentation par l'éditeur

Tous les soirs, douze minutes avant minuit, un phénomène inquiétant frappe un hôpital psychiatrique : les patients se mettent à écrire frénétiquement d'étranges messages sur des papiers, des murs, et même leur peau. Penelope Tredwell, propriétaire à treize ans du célèbre magazine Le Frisson illustré, et auteur d'histoires terrifiantes, décide d'enquêter.