Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Ce que diraient nos pères

Roman
à partir de 13 ans
211 pages
: 9782278098255
15.00
euros

L'avis de Ricochet

Depuis que son père médecin n'a plus le droit d'exercer, Antoine à soif de vengeance. Cette histoire criante d'injustice (son père a porté le chapeau à la place du médecin chef) a brisé la vie de sa famille. Sa mère a levé les voiles et l'adolescent se retrouve seul avec son paternel, qui enchaîne les petits boulots pour subvenir à leurs besoins. A la dérive, le jeune homme rejoint un groupe de petites frappes et commet des délits. C'est le début d'une lente descente aux enfers, suivie d'une résurrection surprenante.

Antoine, le héros de ce roman, marche sur le fil ténu de son existence. Incapable de se livrer, il accumule les non-dits et les émotions non digérées. La vie de cet adolescent se résume à vivre ou mourir. Malgré les nombreuses mains tendues, il s'enferme dans son mutisme jusqu'à ce que l'histoire de son père se reflète dans ses actes...

Pascal Ruter nous propose une immersion totale dans l'adolescence, période aussi fascinante qu'angoissante. Ce récit aborde plusieurs sujets (injustice, migrants, amour…) d'une plume sensible, engagée et bourrée d'humanité.

Présentation par l'éditeur

La vie d’Antoine a basculé le jour où son père, chirurgien, s’est laissé accusé à tort d’une erreur médicale. Depuis, sa mère est partie et le quotidien est devenu plutôt morose. Peu à peu, le garçon se laisse entraîner malgré lui par une bande d’ados accros à l’adrénaline : il est complice de vandalisme, de cambriolage… jusqu'à un braquage, où tout bascule. Dans ce crescendo de violence, il ne se