Aller au contenu principal

Adi de Boutanga

Album
à partir de 6 ans
: 9782226440761
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans cet album lumineux et splendide, où les contreplats évoquent déjà les chatoiements des tissus africains, on retrouve avec plaisir l’art de Marc Daniau. Dans un grand flamboiement orangé, l’artiste explore la petite société d’un village du Cameroun, où l’entraîne l’auteur Alain Serge Dzotap. Au milieu des zébus songeurs et des ânes égarés, les poules caquettent et les enfants courent et batifolent. C’est l’Afrique des villages, celle des livres d’images, où des bienfaiteurs financent l’éducation y compris des petites filles. Mais la réalité n’est pas toujours gaie même ensoleillée : l’héroïne Adi a treize ans et elle est bientôt pressentie pour un mariage précoce. Marc Daniau la représente petite chèvre au milieu des fauves. Heureusement, son père n’est pas prêt à vendre sa fille contre des vaches, même s’il lui faut défier son frère aîné. Le voyage à moto est l’occasion de découvrir les routes de poussière rouge, les bus surchargés et les camions pressés, les femmes droites et dignes sous leur charge. Le lecteur s’enivre dans le bleu, le vert et l’orange, mais Marc Daniau est un guide sûr qui saisit les instants comme avec un appareil photo. Le texte d’Alain Serge Dzotap témoigne de la vie d’Adi, et rappelle que partout, l’éducation et la liberté d’aimer restent des droits qu’il faut défendre.

Présentation par l'éditeur

Adidjatou ou Adi, petite fille Bororo, nom de ces éleveurs nomades du Cameroun, nous raconte son histoire. Dans sa famille, on est obligé d’avoir plusieurs métiers. Elle, elle peut aller à l’école et brasse avec jubilation les mots et les images langagières. Adi adore son école-cadeau, offerte à son village par Madame Ly. Jusqu’au jour où l’oncle Amadou décide qu’il faut la marier. Le papa d’Adi n