Aller au contenu principal

Aberrations (T. 1). Le réveil des monstres

Marie-Hélène Delval
Roman
à partir de 12 ans
347 pages
: 9782747097956
14.90
euros

L'avis de Ricochet

J’ai toujours eu envie de lire la série L’Epouvanteur de Joseph Delaney mais n’en ai jamais eu l’occasion. Le premier tome de cette nouvelle série, Aberrations, était donc à ne pas manquer.

Dans un monde aux accents féodaux, le Shole envahit tout. Brouillard épais, il transforme les êtres qu’il avale en monstres malfaisants. Seuls les pouvoirs surnaturels des Fey lui résistent, et c’est pour cela que Crafty, fils d’une humaine et d’un Fey, est choisi pour participer à la lutte. Car le duc de Lancaster organise la défense mais aussi et surtout l’étude du Shole. Crafty devient donc « mouche de porte », c’est-à-dire qu’il est guidé par un adulte expérimenté pour effectuer des missions dans le Shole, en passant par un passage artificiel. Sa durée de vie est estimée à quelques mois…

Le tome est d’exposition, introduisant les figures principales et l’enjeu non pas de la quête mais de la lutte pour l’instant assez statique autour du duché. Raconté par un narrateur externe, le texte se lit facilement grâce à des dialogues nombreux et un récit centré exclusivement sur Crafty. Les psychologies sont simples, mais l’auteur y met beaucoup d’empathie et de naturel. Assez horrifiques, les situations se racontent sans fard : décès brutaux de proches, personnage dont le bas du corps se transforme en plante verte, etc. De quoi faire des cauchemars, et le message préventif sur la quatrième de couverture est effectivement nécessaire dans la mesure où le niveau de lecture s’atteint dès 10/11 ans. Efficace dans son genre.

Présentation par l'éditeur

Le Shole, un monstrueux brouillard, a englouti des régions entières de l’Angleterre et continue son expansion vers le nord. Ceux qui s’y trouvent piégés meurent ou sont transformés en créature immondes : les aberrations. Dans le duché de Lancaster, Crafty, treize ans, est l’un des rares survivants qui peut traverser ces étendues maudites. Recruté pour servir au château, il devient l’apprenti d’une