Aller au contenu principal

Nadia Roman

française

J’ai 50 ans, 2 enfants, vis et travaille à Nice où je suis institutrice spécialisée auprès d’élèves en difficulté. J’aime dire que j’ai lu tard parce qu’avant je ne m’ennuyais pas !

Tout a vraiment commencé avec Camus qui a su écrire « pour moi », dans la tête de qui je me suis sentie comme chez moi. J’ai découvert avec lui le goût, les odeurs, la chaleur de la lecture. Depuis, bien sûr, d’autres auteurs ont su me faire voyager, de préférence les pieds dans l’eau et la tête au soleil. C’est cette délicieuse sensation de liberté, ces rencontres fortuites et le doux balancement des mots que j’ai toujours envie de transmettre. La littérature jeunesse ne manque pas de poètes, même s’ils ne sont pas nommés comme tels. Mes élèves sont abreuvés de lectures fictionnelles, où quelque soit la nationalité du héros, il arbore obligatoirement avec moi l’accent du midi !

J’entretiens avec la littérature un rapport affectueux qui m’a amenée à la lire, la faire lire, la re-lire et enfin… l’écrire. C

Les derniers livres de Nadia Roman

La surprise

Album
à partir de 4 ans
Avis de lecture

Kalimagier

Album
à partir de 7 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

La surprise

Album
à partir de 5 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

C'est moi la plus verte !

Album
à partir de 6 ans